Conseils rénovation

Rénovez votre maison en pensant à votre santé et votre bien-être

Comment isoler efficacement une façade par l'extérieur?

On rencontre souvent des remontées capillaires au niveau des façades: l’humidité s’attaque à vos murs et remonte à leur surface en partant du sol. Ce problème doit être normalement pallié dès la construction en érigeant une barrière protectrice étanche, perpendiculaire aux murs et qui les sépare du sol. Le cas échéant, il faudra les créer en isolant vos façades. L’isolation des murs extérieurs tient aussi compte de plusieurs autres facteurs.

QUELS CRITÈRES POUR ISOLER SON MUR EXTÉRIEUR?
Pour savoir comment isoler une façade efficacement, il faut vérifier un certain nombre de critères. Pour commencer, posez-vous les bonnes questions. Pourquoi souhaitez-vous isoler votre maison par l’extérieur: est-ce pour corriger les problèmes de ponts thermiques non résolus par l’intérieur? Souhaitez-vous le faire dans un but d’économie d’énergie? Désirez-vous l’effectuer pour valoriser votre maison et améliorer son esthétique? Le choix du système d’isolation va fortement dépendre de vos réponses.
Au moment d’isoler votre façade, vous devez vous fixer un objectif clairement défini pour atteindre les performances d’étanchéité recherchées. La meilleure façon d’y parvenir consiste à utiliser un panneau isolant protégé par un bardage. Pour répondre à vos besoins en performances énergétiques, optez pour des isolants suffisamment épais et offrant une bonne conductivité thermique. Dans ce cas, veillez à ce que l’isolant utilisé permette d’assurer une continuité sur toute la façade. Tous les types d’isolants peuvent normalement remplir ce rôle à l’exception des panneaux métalliques. Ces derniers engendrant des ponts thermiques, leur usage n’est donc pas adapté à une isolation extérieure. Pour garantir un meilleur résultat esthétique, vous pouvez aussi appliquer un enduit de finition ou opter pour des plaques isolantes préfabriquées.
QUEL TYPE D’ISOLANT CHOISIR POUR SES MURS EXTÉRIEURS?
En isolation de façade, chaque élément isolant doit être normalement accolé au mur. Si vos murs présentent une surface bien plane, il convient de les couvrir de panneaux d’isolants rigides. L’utilisation de panneaux souples permet en revanche de corriger les irrégularités rencontrées à la surface de vos murs. Ce type d’isolant est suffisamment flexible pour épouser la forme de son support. Avant de choisir votre isolant, vérifiez également si vos supports sont parfaitement étanches à l’air. Si c’est le cas, vous pouvez utiliser un isolant perméable tel que la laine minérale par exemple.
Si vos murs ne sont pas suffisamment étanches à l’air, vous devez enduire la surface extérieure avant de poser votre isolant. Dans tous les cas, bannissez l’usage de produits minces réfléchissants, car ils ne permettront pas d’isoler votre mur extérieur dans de bonnes conditions. Notez enfin que pour atteindre cet objectif, il vous faudra aussi déterminer la bonne épaisseur. Le calcul s’opère en fonction des performances thermiques et acoustiques recherchées.
Pour réussir la pose de vos isolants et assurer une isolation continue, faites appel à un artisan qualifié ou bien tournez-vous vers une entreprise spécialisée.

Quand et comment rénover une façade en pierre?

Contrairement à tout autre type de mur extérieur, les façades en pierre offrent une très longue durée de vie. Réaliser un ravalement décennal n’est donc pas une obligation pour leur cas. Cela ne vous empêche pas de tout de même envisager une rénovation à partir d’un certain stade. A quel moment vos façades doivent-elles être restaurées? Faut-il effectuer d’autres travaux au préalable? Comment rénover une façade en pierre?

A QUEL MOMENT FAUT-IL RÉNOVER UNE FAÇADE EN PIERRE?
Bien que vos murs extérieurs en pierre soient plus solides que d’autres types de façade, ils demeurent exposés à diverses sortes d’agressions qui risquent d’affecter leur solidité.
En effet, au bout d’une certaine période, il arrive que vos façades se dégradent à cause de l’humidité du sol qui remonte (remontée capillaire) ou de l’infiltration d’eau. De même, vos façades en pierre peuvent stocker accidentellement de l’eau sous l’action du calcin.
En dehors des problèmes liés à l’humidité, vos façades peuvent aussi souffrir d’un problème d’effritement ou d’éclatement. Ce phénomène est généralement dû au gel ou au dégel mais peut être également causé par la sécheresse du sol, tout comme il peut résulter de la pollution. La rénovation d’une façade en pierre est indispensable dans de telles circonstances. Quand les joints se dégradent et que des fissures commencent à apparaître sur vos murs, il est également temps de les restaurer. Il en est de même en cas de remplacement de pierres abîmées ou manquantes.
RAVALEMENT DE FAÇADE EN PIERRE: LES TRAVAUX PRÉLIMINAIRES
Rénover une façade en pierre nécessite d’effectuer des travaux en amont. Pour préparer vos murs, il vous faudra commencer par les nettoyer. Le nettoyage dépend à priori du type de pierre de votre façade. Dans la majeure partie des cas, vous pouvez opter pour un simple nettoyage à haute pression mais vous pouvez aussi choisir d’autres méthodes: hydrogommage, nébulisation… Le but étant de préserver le calcin pour protéger vos façades sur leur surface. Dans tous les cas, évitez d’employer des méthodes abrasives au risque d’endommager vos pierres et de les rendre poreuses. Vos façades en pierre une fois nettoyées, vous pouvez commencer à creuser des joints pour les préparer à recevoir du mortier. Pour appliquer ce dernier, vous pouvez le préparer vous-même ou contacter votre fournisseur pour vous en procurer. Nous vous recommandons cette seconde option pour trouver le type de mortier le plus adapté à vos façades en pierre.
RÉNOVATION DE FAÇADE EN PIERRE: LES ÉTAPES INCONTOURNABLES
Une fois bien préparées, vos façades en pierre sont maintenant prêtes à être rénovées. Au moment de rejointoyer vos façades, le choix du mortier dépendra du type de pierres. Il tiendra aussi compte de la méthode et de l’époque durant laquelle vos façades ont été construites. En cas de remplacement de pierres manquantes ou abîmées, vous devrez réparer les parements. En ravalement de façade en pierre, il est souvent inutile de peindre. L’idéal serait plutôt d’appliquer un enduit de finition. Pour trouver et appliquer le bon type d’enduit, il est recommandé de consulter un professionnel spécialisé en rénovation de murs extérieurs en pierre.

Quelle économie d'énergie peut-on espérer en isolant sa façade?

Quand on pense à isoler sa maison, on a tendance à négliger les ponts thermiques qui laissent échapper la chaleur et qui font petit à petit exploser la facture de chauffage. La seule façon de supprimer complètement ces ponts thermiques est d’isoler votre bâtiment par l’extérieur. Quels gains d’économie d’énergie pouvez-vous obtenir grâce à l’isolation de façade?

QUELLE ÉCONOMIE ÉNERGIE PEUT-ON OBTENIR EN ISOLANT SA FAÇADE?
Les avantages d’une isolation de façade sont nombreux. Le principal bénéfice d’isoler sa maison de l’extérieur réside dans la suppression quasi définitive des ponts thermiques. En effet, opter pour une telle technique vous permet d’assurer une parfaite continuité de l’isolant sur toute la façade. L’isolation extérieure de la maison permet donc de pallier les fuites de chaleur non résolues par une isolation intérieure. L’inertie thermique du mur est optimisée, car la chaleur stockée dans votre maçonnerie se voit restituée naturellement en hiver. Et ceci vous fera économiser du bois de chauffage! Le fait d’isoler ses façades permet ainsi de réaliser 25% d’économie d’énergie et cela contribue efficacement à réduire votre facture énergétique.
Si vous disposez de peu d’espace, l’isolation extérieure est aussi l’option la plus recommandée pour limiter efficacement les pertes thermiques tout en conservant votre surface intérieure. L’inertie thermique du mur est optimisée, car la chaleur stockée dans votre maçonnerie se voit restituée naturellement en hiver. Et ceci vous fera économiser du bois de chauffage!
L’isolation extérieure offre par ailleurs une performance acoustique considérablement accrue par rapport à une isolation intérieure. De plus, l’isolation d’une façade contribue à améliorer l’esthétique de votre maison et à accroître la valeur de votre patrimoine en cas d’une éventuelle revente.
QUELS BÉNÉFICES PEUT-ON TIRER SUR LE LONG TERME EN ISOLANT SA FAÇADE?
Les bénéfices de l’isolation de façade en économie d’énergie sont bien réels et cette solution vous permettra aussi d’accroître la durée de vie de votre bâtiment. En optant pour cette solution durable, vous emmagasinerez plus de chaleur et vous limiterez plus efficacement sa perte en hiver. Et quand vous diminuerez vos besoins en chauffage, non seulement vous réduirez votre consommation, mais vous chaufferez mieux votre habitation… de façon naturelle! En isolant vos façades, vous profiterez de gains thermiques obtenus de façon durable.
Le choix d’une isolation par l’extérieur doit toutefois respecter certains critères comme la compatibilité entre le support et l’isolant. Certaines façades sont beaucoup plus complexes à isoler que d’autres et il vous faudra choisir le bon isolant. Ainsi, il est presque impossible d’isoler des façades en plâtre. Ce matériau respirant ne supporte pas d’isolant. Le couvrir ne fera que raccourcir sa durée de vie. Il en est de même pour les façades en granit qui affichent une dureté assez complexe et qui ne rendent pas souvent la tâche facile. Avant de vous lancer, faites appel à un professionnel pour évaluer la faisabilité de votre projet!

Comment rénover une façade de maison? 

Exposées directement au soleil, au vent, à la pluie et aux pollutions extérieures, vos façades risquent de se dégrader au fil du temps. Il vous faudra les rénover environ tous les 10 à 15 ans pour leur faire garder un aspect neuf. La rénovation des façades s’opère en deux étapes: il vous faudra d’abord les préparer et ensuite les rénover.

RÉNOVATION DE FAÇADE: LES TRAVAUX PRÉPARATOIRES INDISPENSABLES
Avant de rénover une façade, il faut effectuer quelques travaux. En effet, selon l’état du support, il faut commencer par un nettoyage adapté. Si vos murs extérieurs présentent un léger farinage, un simple nettoyage sous pression (régulée) vous permettra de vous débarrasser des particules non adhérentes. En revanche, il vous faudra associer ce traitement avec un autre plus spécifique si vos façades ont verdi à cause des mousses et des champignons.
Il arrive aussi que la pollution, la carbonatation du béton ou encore les coulures de rouille puissent provoquer la dégradation d’une façade. Pour y remédier, vous avez le choix entre un nettoyage à haute pression ou l’emploi d’un décapant biodégradable. Pour réparer les petites fissures, vous pouvez les colmater grâce à des revêtements similaires. Maintenant, il vous reste à déterminer comment rénover votre façade.
COMMENT RAVIVER L’ASPECT DES FAÇADES LORS D’UNE RÉNOVATION?
En rénovation de façade, vous avez le choix d’appliquer simplement une peinture extérieure ou de couvrir toutes les surfaces avec un enduit ou un crépi façade. Dans les deux cas, optez pour des matériaux écologiques pour un usage sain et aussi pour générer le moins d’impact sur l’environnement. Pour offrir un cachet unique et authentique à vos façades, privilégiez le badigeon à la chaux à la place d’une peinture acrylique. Très facile à employer, le badigeon à la chaux s’applique en deux ou trois couches. La pré-humidification des façades est toutefois nécessaire pour garantir une bonne fixation. Selon l’état du mur et la qualité de revêtement d’origine, il vous faudra prendre certaines précautions avant d’y appliquer une peinture naturelle à la chaux.
Dans le choix du type d’enduit, vous pouvez recourir à l’utilisation d’enduit traditionnel ou d’enduit monocouche. L’enduit traditionnel présente l’avantage d’être simple à utiliser. Vous pouvez le préparer sur place dans une bétonnière. L’application d’enduit traditionnel est surtout une bonne façon de rectifier d’éventuels défauts de planéité de façades. Comme enduit mural de finition, vous pouvez aussi choisir d’utiliser un enduit monocouche. Directement utilisable, cet enduit à base de ciment et de chaux peut être appliqué sur tous les types de façades, à l’exception des façades en pierre. Ce type d’enduit les empêche de respirer et ne convient idéalement qu’aux façades en briques ou en parpaings. Contrairement à l’enduit traditionnel, l’enduit monocouche ne convient qu’à des surfaces planes et exemptes d’imperfections.
Pour trouver la meilleure façon de rénover vos façades, faites appel à une entreprise spécialisée.

Quelle isolation écologique choisir pour les murs de sa maison? 

Dans une maison, les murs et la toiture sont les deux principales sources de déperdition de chaleur. En effet, on estime à 25% le taux de perte thermique engendré par les murs tandis qu’il peut atteindre 30% au niveau de la toiture. Les murs nécessitent donc d’être isolés au même titre que la toiture. Quels types d’isolants écologiques choisir?

QUELS CRITÈRES POUR BIEN CHOISIR SON ISOLANT NATUREL DE MUR?
Le choix d’une isolation écologique pour mur doit répondre à plusieurs critères. Du côté des performances thermiques, votre isolant doit offrir une bonne conductivité thermique. Celle-ci mesure la capacité de votre isolant à diffuser la chaleur. Le déphasage sert aussi d’important indicateur pour mesurer la performance thermique d’un isolant. En effet, c’est cette capacité thermique qui permettra à votre isolant de stocker la chaleur et de la transmettre avec un certain déphasage. Un bon isolant naturel doit être capable d’offrir un déphasage compris entre 8 et 12 heures. Ceci permet à votre isolant d’emmagasiner la chaleur dans la journée pour pouvoir la transmettre le soir venu. L’aspect acoustique n’est pas en reste, car un bon isolant doit permettre de réduire, voire d’éliminer, les nuisances sonores pour garantir un meilleur confort à l’intérieur.
COMPARATIF DES DIFFÉRENTS TYPES D’ISOLANTS ÉCOLOGIQUES
Le choix de l’isolant dépend avant tout de votre choix d’isoler vos murs par l’intérieur ou par l’extérieur de votre bâtiment. Les isolants écologiques pour murs sont nombreux et chacun possède ses propres caractéristiques.
Pour l’isolation des murs extérieurs, les fibres de bois servent d’excellents isolants naturels avec une conductivité thermique moyenne comprise entre 0,040 et 0,045 lambda. Elles affichent aussi une excellente performance d’isolation acoustique. Le liège offre à peu près les mêmes propriétés aussi bien en termes de conductivité thermique et de déphasage qu’en termes d’isolation acoustique. L’isolation extérieure maison a l’avantage de supprimer tous les ponts thermiques, contrairement à l’isolation intérieure. Elle est cependant beaucoup plus difficile à effectuer et nécessite l’intervention d’un professionnel.
En ce qui concerne l’isolation des murs intérieurs, le chanvre demeure un excellent choix. La conductivité thermique peut dépasser 0,045 lambda pour un chanvre en vrac. Vous pouvez le remplacer par du lin pour isoler thermiquement vos murs. Sachez tout de même que le lin est moins performant que le chanvre en termes d’isolation acoustique. Vous pouvez enfin opter pour la laine de coton comme type d’isolant naturel. Elle offre une bonne conductivité thermique, un déphasage supérieur à 10 heures et des propriétés acoustiques intéressantes.
ISOLATION ÉCOLOGIQUE PAR L’INTÉRIEUR: EN PANNEAUX, EN ROULEAUX OU EN VRAC?
On utilise généralement trois types d’isolation naturelle pour mur. Les isolants écologiques sous forme de panneaux souples (chanvre, bois feutré, cellulose, lin) sont très faciles à poser. Il en est de même pour les isolants en rouleaux (lin et chanvre). Pour les installer, il vous suffit de les intercaler entre vos éléments d’ossature et de les fixer en vous aidant de quelques agrafes. Pour les isolants naturels en panneaux rigides (liège, fibres de bois), il vous faudra faire appel à un artisan qualifié, car la pose est plus délicate. Il faut adopter les bonnes techniques pour les fixer aux murs et pourvoir y appliquer l’enduit écologique adapté: papier peint, tissus muraux… La pose d’isolants naturels en vrac requiert aussi un travail de précision, et c’est la raison pour laquelle le recours à un professionnel est conseillé.
N’hésitez pas à consulter un professionnel afin de choisir l’isolant naturel qui conviendra parfaitement pour les murs de votre bâtiment.

Comment rénover sa salle de bains?

Votre salle de bains a besoin d’être rénovée? Rassurez-vous, refaire sa salle de bains n’implique pas nécessairement d’engager d’importants travaux.

Le plus important consiste à vous poser les bonnes questions pour définir clairement vos besoins. Du sol au plafond, du lavabo à la baignoire, en passant par la robinetterie, la tuyauterie et l’éclairage, rien ne doit être laissé au hasard! Comment rénover sa salle de bains? Voici nos astuces!
QUEL REVÊTEMENT CHOISIR POUR SA SALLE DE BAINS?
Le choix du revêtement est important quand il s’agit de rénover une salle de bains. En effet, contrairement à toute autre pièce de votre domicile, cet endroit affiche un taux d’humidité assez élevé. Mieux vaut donc choisir un revêtement en carrelage ou en mosaïque. Cela ne vous empêche pas pour autant d’opter pour d’autres alternatives comme le parquet flottant, tout dépend alors de l’essence de bois choisie.
RÉNOVER UNE SALLE DE BAINS: QU’EN EST-IL DES SANITAIRES?
Au moment de choisir vos sanitaires, privilégiez l’aspect pratique. Pour cela, vous devez tenir compte de l’espace dont vous disposez et de l’accessibilité. Pour personnaliser votre salle d’eau, vous pouvez ainsi choisir entre plusieurs formes de lavabos et vasques. Nous vous conseillons d’opter pour des modèles peu encombrants pour optimiser l’espace.
Votre baignoire a pris de l’âge et vous hésitez entre la remplacer et la rénover? Sachez que pour refaire sa salle de bains, il n’est pas nécessaire de remplacer sa baignoire. Avec l’aide d’un professionnel en rénovation de baignoire, celle-ci retrouvera tout son éclat!
RÉNOVER SA SALLE DE BAINS: COMMENT CHOISIR SA ROBINETTERIE?
La rénovation d’une salle de bains est aussi l’occasion de remplacer la robinetterie pour transformer radicalement l’aspect de la pièce. Vous pouvez, par exemple, installer des mitigeurs thermostatiques à la place de vos vieux robinets ou bien opter pour des mélangeurs pour octroyer un style vintage à votre salle de bains.
FAUT-IL CHANGER DE TUYAUTERIE LORS DE LA RÉNOVATION DE SA SALLE DE BAINS?
Pour rénover une salle de bains, il n’est pas non plus nécessaire de remplacer sa tuyauterie si celle-ci est toujours en bon état. Pour en soigner le design, il suffit de masquer vos tuyaux en utilisant de la peinture intérieure anti-condensation par exemple. Celle-ci permettra d’isoler vos murs et vos tuyaux en plus d’embellir votre salle d’eau. Pour plus d’esthétique, vous pouvez aussi les coffrer.
COMMENT OPTIMISER SON ÉCLAIRAGE DE SALLE DE BAINS?
Au moment de refaire sa salle de bains, il faut aussi en profiter pour l’équiper d’un bon éclairage. Un éclairage d’ambiance vous plongera dans une atmosphère de zénitude. Un éclairage ponctuel servira à apporter la lumière à votre lavabo et miroir.
La réfaction d’une salle de bains doit à la fois répondre à des exigences pratiques et esthétiques. Demandez conseil auprès d’un professionnel pour donner à votre salle de bains tout le confort nécessaire, ainsi qu’un véritable cachet.

Comment rénover son appartement?

Que ce soit pour revaloriser son patrimoine, par souci de mise en conformité ou simplement par besoin de confort, rénover son appartement est nécessaire à un moment donné. Comme pour tout projet d’aménagement, un certain nombre de points essentiels doivent être pris en compte. Découvrez ci-dessous comment rénover un appartement.

RÉNOVATION D’APPARTEMENT: PLUSIEURS ÉTUDES AU PRÉALABLE
Entreprendre des travaux de rénovation d’appartement nécessite de faire appel à un cabinet spécialisé pour évaluer les travaux indispensables à effectuer. Faire diagnostiquer un bâtiment à rénover par des experts permet d’avoir une estimation détaillée, précise et complète de tous les éléments à rénover dans votre habitat.
Avant de rénover un appartement, il faut estimer ses performances énergétiques et d’isolation des murs extérieurs. L’expertise est aussi indispensable pour évaluer différents autres détails techniques importants: état des sols, taux d’humidité, conditions d’aération… Parallèlement à cela, vous pouvez aussi solliciter les conseils d’un professionnel du bâtiment sur tous les aspects techniques à considérer en rénovation.
Maintenant que vous avez évalué les atouts et faiblesses de votre bâtiment, vos besoins sont clairement définis. Chaque travail de rénovation exige des compétences particulières, tout comme lors d’une construction. Faites appel à une entreprise spécialisée en rénovation d’appartement pour effectuer tous les travaux de manière impeccable et dans le respect des normes en vigueur.
RÉNOVER SON APPARTEMENT: LES POINTS À PRENDRE EN COMPTE
Un des objectifs d’une rénovation d’appartement est d’optimiser l’espace de vie. On peut ainsi agrandir une pièce en cassant des murs, pour ouvrir une cuisine sur la salle de séjour par exemple. Il faudra alors tenir compte des emplacements des portes et du chauffage, et il sera sans doute nécessaire de poser un nouveau revêtement de sol.
La rénovation peut aussi concerner l’isolation, la plomberie et l’électricité de votre appartement. Ont-elles besoin d’une rénovation complète? Sont-elles toutes aux normes? Quant aux murs à rafraîchir, mieux vaut opter pour de la peinture intérieure plutôt que du papier peint. En effet, la peinture est plus facile à réaliser et permet de changer de décoration quand vous le souhaitez. N’hésitez pas non plus à changer votre revêtement de sol pour mettre en valeur les différentes pièces de votre appartement: un beau parquet chaleureux dans vos chambres, un carrelage design dans la salle de bains… Profitez de la rénovation de votre logement pour laisser libre cours à toutes vos envies!
De l’étape du diagnostic à la pose des enduits de finition, la rénovation de votre appartement est un travail de longue haleine qui nécessite du temps et du budget. Faire appel à une entreprise qualifiée et expérimentée vous assurera un travail de qualité, dans le respect des délais convenus et à la hauteur de vos attentes !

Comment faire une rénovation écologique de sa maison?

Rénover son habitat de manière écologique, c’est faire le choix de vivre plus sainement, plus confortablement et de façon plus respectueuse envers notre écosystème. La rénovation d’une maison écologique est plus complexe à mettre en œuvre que l’écoconstruction d’un habitat. Plusieurs paramètres doivent être considérés au niveau des performances énergétiques d’une maison ancienne pour lui faire profiter des avantages d’une telle rénovation. Le choix d’isolants écologiques et celui de matériaux écoresponsables doivent ainsi se faire avec soin. De même, l’éco-rénovation d’une maison implique de bien choisir vos appareils domestiques et l’énergie à utiliser.

ETABLIR UN BILAN DES PERFORMANCES ÉNERGÉTIQUES GLOBAL
La rénovation écologique d’une maison implique de faire une mise au point détaillée de ses performances énergétiques afin de les améliorer. En effet, cette rénovation doit être pour vous l’occasion d’évaluer vos pertes énergétiques surtout au niveau du chauffage. Pour faciliter votre démarche, vous pouvez consulter un cabinet d’expertise en performances énergétiques. Ceci vous permettra d’avoir une idée précise des éléments à perfectionner et à remplacer mais surtout de mieux évaluer vos coûts globaux.
ISOLER SA MAISON POUR UNE CONSOMMATION ÉCORESPONSABLE
Le chauffage représente plus de 65% des dépenses énergétiques d’un bâtiment. Dans la rénovation d’une maison écologique, l’isolation thermique est donc un aspect important à prendre en compte. Le sol, les murs, les fenêtres et la toiture sont tous des sources de déperdition thermique dans un habitat. Pour optimiser l’effet d’inertie thermique, privilégiez l’isolation des murs extérieurs à l’isolation intérieure. Vous aurez ainsi moins froid en hiver et obtiendrez plus de fraîcheur en été. En rénovation de maison écologique, vous pouvez choisir parmi plusieurs types d’isolants naturels.
OPTER POUR DES MATÉRIAUX SAINS ET ÉCOLOGIQUES
L’éco-rénovation d’une maison requiert un choix judicieux des matériaux. Ils doivent permettre une utilisation saine et durable. Parmi les isolants écologiques, on retrouve la laine de chanvre, le lin isolant, la laine de bois et la laine de mouton. Concernant les enduits, il existe aussi plusieurs variétés d’enduits à la chaux, mais vous pouvez opter pour la pâte à papier selon les cas. De même, pour la peinture écologique, vous pouvez désormais trouver facilement sur le marché un large choix de peintures écologiques. Pour votre rénovation écologique de maison, le bois reste enfin un matériau d’excellence à condition, bien sûr, qu’il soit issu de forêts éco-gérées.
TIRER PARTI DE L’ÉNERGIE VERTE POUR ÉCO-RÉNOVER
Rénover sa maison écologiquement est une bonne chose, mais il faudra aussi adopter des attitudes écoresponsables. Cela commence par le choix des appareils et équipements ménagers à utiliser. Optez pour ceux qui consomment le moins! Toujours dans le but de préserver l’environnement, pensez également à recycler vos déchets ou faites-les conditionner pour mieux les gérer. Installez un système de chauffage naturel, pensez à trouver une alternative verte au générateur électrique pour réduire votre facture. Prévoyez aussi l’ajout d’un récupérateur d’eau de pluie dans votre projet d’éco-rénovation.
N’hésitez pas à faire appel aux services d’un professionnel pour rénover votre bâtiment de façon plus saine et durable.